Aller à la barre d’outils

Pascal Web TV

Web TV pour promouvoir l'entrepreneuriat, l’employabilité des jeunes et des Femmes au Bénin et en Afrique ainsi que la Démocratie et la bonne gouvernance.

COVID-19 ACTUALITE

RIPOSTE DE L’AFRIQUE FACE AU COVID-19 

<< Le coronavirus n’a plus de vieux à tuer sur ce continent >>, dixit Armand Patrick Gbaka-Brédé

Le nouveau Coronavirus, dans sa lutte meurtrière contre l’espèce humaine, a fortement touché l’Occident. Dans la prise des mesures de riposte, l’Afrique n’a fait qu’imiter l’Europe comme à l’ancienne. Face à ces initiatives des dirigeants africains, l’écrivain ivoirien Armand Patrick Gbaka-Brédé, n’est pas resté sans réaction. 

Robert LOKOCLOUNON

Confinement, lavage régulier des main, port obligatoire de masque, couvre-feu, distanciation sociale. Sont tant de mesures strictes prises par la plupart des gouvernements où le Coronavirus dicte sa loi. En Europe comme en Afrique, ces mesures ont été imposées aux populations. Mais pour l’écrivain ivoirien Armand Patrick Gbaka-Brédé couramment appelé par son nom de plume Gauz, il est tant pour l’Afrique de corriger ce réflexe aussi vieux qu’il soit. << Il est temps que nos dirigeants fassent preuve d’indépendance et d’originalité, et proposent enfin une véritable éducation populaire >>, affirme-t-il. À en croire l’autre de l’ouvrage Debout-payé, cet Occident vieillissant ne doit pas s’attendre que l’Afrique composée majoritairement de jeunes enregistre de morts en millier au quotidien. Mais la grande question tout comme l’écrivain se la pose, c’est est-ce que << nos politiques en ont-il conscience >> ? Si une pandémie qui fait des ravages en masse en l’Europe en ne touchant en très grande majorité que les personnes ayant au moins 64 ans, l’Afrique aurait tort de la copier dans la prise de mesures de riposte contre le Covid-19. C’est ce que confirme ce passage dans son article publié sur jeune Afrique : << La Côte d’Ivoire est un pays jeune, à l’image de tous les pays d’Afrique. Sa pyramide des âges ne ressemble pas à celle des pays occidentaux, et toute réflexion solide pour l’exécution d’une politique publique doit en tenir compte >>. L’Afrique dans presque toutes ses entreprises malgré la différence de réalités, fait tout à l’image de l’Occident. On lit dans son article qu’à l’exception remarquable du Bénin, tous les dirigeants africains répètent au mot près les discours des leaders européens.

Pyramide des âges

Selon les écrits du détenteur du  »Prix Ivoire 2018 », dans son article publié sur jeune Afrique, l’âge moyen des personnes testées positives dès l’apparition du virus en Europe est compris entre 62 et 64 ans. Les cas de décès sont des personnes de 70 ans.

En France, 20,3 % de la population a plus de 65 ans. En Côte d’Ivoire par exemple, 3 habitants sur 100 appartiennent à cette tranche d’âge. Selon Gauz, le coronavirus est une maladie de la pyramide des âges. En effet, le Nord de l’Italie compte un nombre record de personnes âgées en Europe. À cause de leurs populations vieillissantes, le Coronavirus est devenu un problème bien sérieux pour eux. À l’en croire, L’Afrique ne serait pas concernée de la même façon que l’Europe pour la simple raison que, depuis soixante ans, l’incurie de ses hommes politiques, l’avidité des places financières, les foutaises des plans d’ajustement dits structurels, toutes les ambitions à la petite semaine d’aventuriers sans foi ni loi ont déjà fait le travail : << il n’y a plus de vieux à tuer sur ce continent >>, éclaire-t-il.

Pas la même guerre

L’Afrique et l’Europe n’ont pas le même combat à mener contre le Covid-19. Leur guerre est différente de celle de l’Afrique. Car l’Europe prépare ses fils, selon son système, à vivre plus longtemps que possible. Ce qui explique le vieillissement de leur population. C’est pourquoi l’auteur de  »Camarade papa » dit qu’ << il n’y a pas de vieux à tuer chez nous. Pauvre coronavirus ! >>.

C’est une occasion en or pour les dirigeants africains de faire preuve d’intelligence, d’originalité, d’indépendance, de fabriquer un discours subtil, d’imposer une nouvelle hygiène intellectuelle et sanitaire. C’est le moment idéal pour proposer une véritable éducation populaire.

Comment here

Dutch Dutch English English French French