Aller à la barre d’outils

Pascal Web TV

Web TV pour promouvoir l'entrepreneuriat, l’employabilité des jeunes et des Femmes au Bénin et en Afrique ainsi que la Démocratie et la bonne gouvernance.

Actualité InternationaleEconomie

Le kényan Apollo Agriculture reçoit six millions $ de financement

FINANCE/AGRO : Le kényan Apollo Agriculture reçoit six millions $ de financement
Robert LOKOCLOUNON
L’entreprise technologique kényane,  Kenyan Apollo Agriculture vient d’obtenir  six millions $ d’investissement d’un groupe d’investisseurs étrangers pour l’accélération de sa croissance.
En effet, l’entreprise technologique kényane, informe Agence Ecofin, est entrée en collaboration depuis 2016 avec des agriculteurs. Elle propose à ceux-ci du financement, un marché pour écouler leurs produits, des conseils et des intrants agricoles, a levé un financement de série A d’un montant de 6 millions $.
L’opération, dirigée par Anthemis Exponential Ventures, a connu la participation d’un groupe d’investisseurs étrangers.
La start-up Apollo Agriculture est co-fondée par l’Américain Eli Pollak et le Kényan Benjamin Njenga. Elle élargit ces offres et services, renforce son équipe et sa collaboration avec des agriculteurs dans la poursuite de son développement.
Toutefois, Apollo Agriculture ne pense pas encore à élargir son étendue géographique. C’est pourquoi son co-fondateur américain Eli Pollak affirme que :
« Nos plans d’expansion sont en pause de manière temporaire. Nous attendons de voir les choses bouger avec la pandémie de Covid-19 », a rapporté la source.
Agence Ecofin apprend que dans une étude de février 2019 intitulée « Winning in Africa’s Agricultural Market », le Cabinet de conseil américain McKinsey & Company a estimé que le potentiel agricole de l’Afrique reste inexploité du fait de l’insuffisance de financements nécessaires pour l’acquisition d’engrais, d’intrants et d’équipements utiles pour les exploitants agricoles.
Selon McKinsey, plus de 60 % de la population d’Afrique subsaharienne sont de petits exploitants agricoles et environ 23 % du PIB de cette région provient de l’agriculture. Voilà une sorte de motivation qui devra attirer l’attention.

Comment here

Dutch Dutch English English French French