Pascal Web TV

Web TV pour promouvoir l'entrepreneuriat, l’employabilité des jeunes et des Femmes au Bénin et en Afrique ainsi que la Démocratie et la bonne gouvernance.

Actualité InternationaleCulture et Loisirs

JOURNÉE MONDIALE DE LA CULTURE AFRICAINE ET AFRO-DESCENDANTE : les valeurs culturelles Africaines célébrées par le monde entier

Désormais, le monde célèbre la journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante tous les 24 janvier. Cette journée doit son existence aux combats du Réseau Africain  de Promoteurs et Entrepreneurs de la Culture Africaine (RAPEC). Cette édition de la Journée Mondiale de la Culture Africaine (JMCA) de ce vendredi 24 janvier 2020 sera célébrée dans les pays Africains, en France et partout dans le monde. 

Robert LOKOCLOUNON (Journaliste Pascal Web TV)

L’Afrique retrouve sa dimension exceptionnelle, quand certaines capitales du monde célèbrent les cultures, l’UNESCO institution onusienne à voté le 23 Octobre 2019 à Paris, la résolution exécutive que le continent Afrique devra célébrer chaque année à la date du 24 Janvier, la Journée Mondiale de la Culture Africaine. Ce travail est le fruit de l’initiative de Mr John Ayité DOSSAVI, un Franco-Togolais, Président du RAPEC, JMCA, du Prix Kékéli  qui a porté ce projet depuis une douzaine d’années jusqu’à cet achèvement exécutoire. Rappelons l’engagement de madame  Mireille MOUÉLLÉ, Présidente-Fondatrice de l’ONG CIRB2F (Conseil International Représentatif des Biculturels F(f) francophones et F(f) francophiles, la seule structure associative en France a avoir un partenariat avec l »organisation ADYFE, sur les questions stratégiques de promotion de la citoyenneté des Afro descendants), membre du RAPEC, et membre du Comité International de mobilisation de la Journée Mondiale de la Culture Africaine qui sera célébrée ce 24 Janvier 2020.

Cette journée trouve son origine dans la Charte de la renaissance culturelle africaine, et de la décision de la célébrer chaque 24 janvier qui se fonde sur la date de l’adoption de la charte en 2006. Ceci <<jette un pont entre les citoyens d’Afrique et les membres de la diaspora>>. Cette bonne nouvelle n’a pas laissé indifférent Christophe OROU FICO, Directeur d’école primaire à Guilmaro dans la commune de Kouandé, et sociologue de formation. « Cette journée contribuera désormais à révéler davantage la richesse culturelle de l’Afrique, impactera positivement sur nos sites touristique et culturel, les jeunes africains et de la diaspora prendront mieux conscience de notre patrimoine culturel ». Pour Biwis MAKOU, entrepreneur culturel et promoteur de la plateforme culturelle dénommée Cultur’Af, ceci est bon début, « si l’Afrique est le berceau de l’humanité, alors la culture africaine est le berceau de Toutes les autres cultures », martèle l’entrepreneur. Il a par la suite souhaité que l’Afrique aille plus loin pour se révéler au monde.

Après la résolution du 26 Mars 2019 de l’Union Européenne, contre toute forme de discrimination envers les afro-descendants Africains dans les 27 pays de la communauté Européenne, on peut décemment et sans prétention reconnaître que l’Afrique amorce son émergence tant sur le continent qu’à l’international.

Comment here

Aller à la barre d’outils