Pascal Web TV

Web TV pour promouvoir l'entrepreneuriat, l’employabilité des jeunes et des Femmes au Bénin et en Afrique ainsi que la Démocratie et la bonne gouvernance.

Actualité Nationale

Forum sur l’Entrepreuneuriat et l’Insertion Professionnelle en Afrique (FEIPA).

Le Feipa arme les participants, en stratégie d’insertion professionnelle et de mobilisation 2.0

    L’entrepreneuriat s’affiche aujourd’hui comme un échappatoire à la jeunesse pour son insertion professionnelle dans la société. C’est à juste titre l’opportunité que le Forum de l’Entrepreneuriat et de l’Insertion Professionnelle en Afrique (Feipa) a offert aux participants à son séminaire. Ce forum s’est déroulé dans la salle C1 de Zone Master à l’université d’Abomey-Calavi durant toute la journée de ce samedi 21septembre 2019 avec pour objectif d’outiller les jeunes étudiants, les entrepreneurs et aspirants entrepreneurs.

 

  Des aspirants aux métiers d’entrepreneuriat ou à la recherche d’emploi, ont pris part massivement au Forum de l’Entrepreneuriat et de l’insertion professionnelle en Afrique (Feipa), pour bénéficier des expériences et conseils des chefs d’entreprise ou d’ONG, des experts en entrepreneuriat, des spécialistes de recrutement. Ce forum a été initié par le Centre YAEL, dirigée par le Coach Aurore DOSSOU-YOVO , qui à l’ouverture de ce forum a présenté ses mots de bienvenue aux experts conférenciers et à toute l’assistance venue pour la circonstance. Quatre panels ont meublé les activités du forum. Les activités ont commencé avec le premier panel portant sur le thème le potentiel : compétence et l’emploi. Pour les différents intervennts dans ce panel, il est question pour tout jeune qui a l’ambition d’entreprendre de se rendre compte de son réel potentiel qui est en lui dont il lui faut mettre en pratique ses aptitudes, compétences pour faire sortir ce génie en lui afin de se démarquer des de la masse. C’est d’ailleurs ce qu’a fait comprendre Madame Ayodélé OGNIN, directrice du Cabinet Wurami Consulting à travers cette phrase, << le potentiel, c’est l’aptitude, ce qu’on veut faire, ce qu’on pourra faire mais qui ressort le courage>>. Donc tout entrepreneur doit d’abord prendre connaissance de ce qu’il sait faire, faire sortir également ses talents cachés en lui-même. C’est du moins ce que penses le panéliste M. Hippolyte LOKONON, Manager-Learning and developpment and OD at MTN :<<Il faut s’adapter aux choses >>, dit-il. Il aborde un aspect qui est celui de l’emploi. Pour lui, << quelque soit votre formation, il y a toujours un emploi pour vous>>, fait-il savoir. Il faut également citer au niveau de ce panel M. Olivier ADANDO qui, quant à lui suggère à chaque jeune participant à ce forum, de faire le bilan de ses compétences.

 »Pourquoi les jeunes ne sont pas recrutés facilement ? ».

   C’est le thème du panel 2, qui s’intéresse à cette question de recrutement des jeunes dans les sociétés. Les panélistes ont pu convaincre l’assistance du nombre considérable de jeunes dans les entreprises. Le communicateur M. Tonagnon DADJO a évoqué un aspect selon lequel les jeunes ne se sacrifient pas, surtout s’il s’agit d’autrui. Sans doute, son second, pour ce même panel, clarifie sur le bénévolat que ces jeunes doivent apprendre à faire. Tout jeune, entrepreneur ou qui s’est orienté vers l’insertion professionnelle doit mobilier lui-même d’abord toutes ses facultés et moyens nécessaires à son actif avant de penser à avoir de l’aide d’autrui.

 

De l’entrepreneur et sa vie spirituelle

    Tout entrepreneur doit avoir une croyance à laquelle il doit son dévouement. C’est le point focal qu’il faut retenir du troisième panel qui a pour thème  »La vie spirituelle d’un entrepreneur qui veut réussir ». À en croire au Pasteur Francis Régis Atchébi, Dieu a été le premier entrepreneur quand il créa la terre et tous ses composants. Pour lui, la source d’une bonne vie spirituelle, c’est Dieu. Dans ses expressions on retient également que quelque soit votre philosophie religieuse, vous devrez vous accrochez à votre croyance  sans relâche.

 

Le numérique et ses avantages au profit de l’entrepreneur

     Le numérique est aujourd’hui le moyen le plus rapide possible de mettre à la connaissance de tous, son entreprise. Modéré par Monsieur Raymond Orou, le panel 4 à eu pour thème,  »Les métiers du numérique, Entrepreneuriat 2.0 ». Avec le progrès technologique il faut croire en vrai en l’expression  »le monde est un village planétaire ». Selon les Panelistes, l’entrepreneur se retrouve dans un grand avantage de diffusion de ses nouvelles innovations. Le numérique a permis de procéder à la dématérialisation. Et parlant de dématérialisation, le panéliste M. Etienne AWO, dans intervention a donné l’exemple de l’Agence de Développement du Numérique créée du Bénin. Quant à M. ADDA, auditeur interne et membre du panel, le numérique peut permettre aux jeunes entrepreneurs d’accéder à une panoplie d’informations pour améliorer leur gestion financière. Pour Coach Aurore DOSSOU-YOVO, panéliste et organisatrice du FEIPA, l’utilisation responsable du  numérique permet de mieux développer les activités des entreprises. Selon Coach Aurore, il y a une multitude de métiers dans le numérique et des opportunités de formations gratuite ou payante. Le forum a pris fin en beauté avec le networking à la grande satisfaction des participants.

 

Robert LOKOCLOUNON

Comment here