Pascal Web TV

Web TV pour promouvoir l'entrepreneuriat, l’employabilité des jeunes et des Femmes au Bénin et en Afrique ainsi que la Démocratie et la bonne gouvernance.

Entrepreneuriat

De grands changements façonnent l’avenir de la Fintech

FinTech est né comme une solution à la crise financière mondiale du début des années 2000, donc c’est une industrie très jeune.  Mais comment ces jeunes entreprises de technologie financière peuvent-elles survivre face à des concurrents établis de longue date?

En repensant la manière dont nous gérons nos finances et en proposant des solutions novatrices et perturbatrices.  Pendant des décennies, les banques ont été peu concurrentes et ont mis du temps à mettre à jour leurs opérations et leurs offres.  La fintech est donc intervenue pour combler cette lacune et répondre à la demande toujours croissante des clients.  Et ils envahissent rapidement le monde.

De plus, grâce aux récents progrès de la technologie, l’industrie des technologies financières est devenue l’une des industries les plus recherchées par les jeunes professionnels.  Ils espèrent non seulement gagner beaucoup d’argent, mais aussi faire partie de quelque chose de nouveau et d’excitant.  Et bien que leurs chances de devenir milliardaire soient toujours minces, cela ne signifie pas pour autant que ces professionnels ne feront pas de véritables banques en poursuivant une carrière dans le secteur en plein essor de la fintech.

*Voici quelques-uns des grands changements à venir dans l’industrie de la fintech*:
Banque virtuelle et trading
Dans le secteur de la fintech, l’une des meilleures applications de la réalité virtuelle sera la banque virtuelle.  Cela devrait être particulièrement populaire auprès des jeunes générations, car elles sont plus disposées à adopter de nouvelles solutions et technologies.  On s’attend également à ce qu’il soit un moyen populaire d’intéresser les jeunes générations au marché boursier.  Il peut offrir aux individus des expériences sur mesure qui seront utilisées pour les persuader d’investir.  Tant dans la banque virtuelle que dans la banque d’investissement, la réalité virtuelle peut présenter un moyen de visualiser les données, de personnaliser l’expérience et d’offrir un contexte, le tout d’une manière qui était impossible avant la réalité virtuelle.

Les développeurs travaillent également sur un moyen de permettre aux traders d’utiliser la réalité virtuelle pour la prévision des flux de trésorerie et le partage de la visualisation des transactions potentielles avec les investisseurs.  Cela devrait être extrêmement populaire auprès des investisseurs, car il leur offre une expérience compétitive et luxueuse.  La RV(Réalité Virtuelle) peut les divertir et les garder engagés, tout en leur offrant une visualisation pédagogique de la manière dont leur argent sera utilisé.

*Plus de partenariats avec les grandes banques*
Les grandes banques et les entreprises fintech établies de longue date ont besoin les unes des autres: les grandes banques ont besoin des solutions technologiques innovantes et recherchées de fintech, et le secteur de la fintech a besoin de la clientèle nombreuse (et fidèle) des grandes banques.  De nombreux consommateurs sont frustrés par les offres de leurs banques actuelles, mais ne sont pas intéressés par le passage à une autre grande banque ou à une nouvelle banque moderne.  En s’associant avec ces banques établies de longue date, les sociétés de technologie financière peuvent offrir des solutions rapides aux changements en constante évolution des goûts et de la demande des consommateurs.  Dans un proche avenir, attendez-vous à de plus grands partenariats, de plus grandes plates-formes et un nombre encore plus grand d’offres.

Ces partenariats aideront également les grandes banques à répondre aux demandes des propriétaires de petites entreprises qui souhaitent un soutien bancaire avec des systèmes de gestion de la trésorerie, des logiciels de facturation et des passerelles de paiement.  C’est une bonne nouvelle pour le secteur de la fintech, même si les grandes banques ne répondent pas à ces exigences et ne prennent pas plus de risques pour les petites entreprises. À l’ère de l’Internet, les petites entreprises se contenteront de faire appel à une entreprise de fintech pour répondre à leurs besoins.

*Support de la Blockchain*
D’ici 2020, près de 80% des entreprises du secteur de la fintech prévoient d’adopter la blockchain afin de réduire les coûts et d’offrir aux consommateurs une alternative plus sûre que les grandes banques.  La Blockchain est un registre numérique des transactions qui ne peut en aucun cas être modifiée et qui peut être utilisée pour toutes les transactions de valeur.  *L’assistance Blockchain constituera un atout majeur pour les entreprises auxquelles s’adresse l’industrie de la fintech, car elle les aidera à réduire le nombre de fraudes et de cybermenaces.*

Mais cette technologie est nécessaire non seulement pour les entreprises, mais pour les consommateurs du monde entier.  Alors que les consommateurs préfèrent les services bancaires en ligne et que les cyberattaques continuent de se banaliser, il est de plus en plus important que les consommateurs sachent que leurs transactions sont intactes et sécurisées.  *La technologie des chaînes de blocs est considérée par beaucoup comme une solution à ces problèmes* – une solution qui ne peut pas être adoptée assez rapidement.

Camille Aubin Langueu,
Entrepreneur |FinTech| Blockchain & Crypto professionnal| Business déveloper| Core Tram project Member chez SUREBANQA Inc.

Comment here