Pascal Web TV

Web TV pour promouvoir l'entrepreneuriat, l’employabilité des jeunes et des Femmes au Bénin et en Afrique ainsi que la Démocratie et la bonne gouvernance.

Actualité InternationaleCOVID-19 ACTUALITESanté

Covid-19 : Supposés tests sur des Africains 

Coronavirus / Afrique : Un possible avantage pour la solidarité et le patriotisme économique

Le Club des avocats au Maroc annonce une plainte contre un médecin français.

La lutte contre le Covid-19 dans le monde a ouvert des voies aux chercheurs sur différents traitements antiviraux. Mais il s’est fait que, pour vérifier l’efficacité de leur traitement, certains auraient proposé que le test soit fait d’abord sur les Africains comme le fut déjà sur certaines maladies. De part des réactions diverses des Africains de partout dans le monde, le Club des avocats au Maroc a décidé pour sa part, de porter une plainte contre un médecin français pour « diffamation raciale ».

Robert LOKOCLOUNON

Le Club des avocats au Maroc annonce de porter plainte contre Jean-Paul Mira, Chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin à Paris pour « diffamation raciale ». Il s’agit d’une réaction suite aux propos tenus par le Chef service du réanimation de l’hôpital Cochin sur la chaîne LCI, dont les Africains serviraient de cobayes pour un certain vaccin contre le Covid-19.

Le Club des Avocats au Maroc dans un post Facebook a affirmé vouloir poursuivre devant la justice Jean-Paul Mira pour son intention provocatrice. « Suite aux propos abjectes, haineux et racistes prononcés sur la chaîne d’information LCI par le Pr Jean-Paul Mira chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin à Paris , le Club des Avocats Au Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation raciale auprès du Procureur de la République. La plainte sera déposée par Me Mourad Elajouti et Me Saïd Maâch Avocats au Barreau de Casablanca », rapporte Pressafrik de l’affirmation du Club des Avocats au Maroc.

Autres réactions

Le panafricaniste Kemi Séba et Claudy Siar, journaliste à RFI, ont tous les deux dénoncé et qualifié de  »provocation »,  »d’inhumain » et  »raciste » les propos du Français Jean-Paul Mira. Ces deux figures africaines ont affirmé que cette époque où les Africains servaient de cobayes est déjà  »révolue ». Les footballeurs africains à leur tour, ont condamné l’intention de vouloir commencer les tests en Afrique. Après Demba Ba et Samuel Eto’oDidier Drogba a condamné jeudi l’attitude de deux Professeurs français sur la chaine ‘LCI’, qui s’interrogeaient sur la potentielle efficacité du vaccin BCG contre le coronavirus et l’intérêt d’effectuer des tests en Afrique, tout comme le SIDA, fait savoir Pressafrik.

Pour rappel, Jean Paul Mira, chef du service réanimation de l’hôpital Cochin à Paris, a tenu des propos polémiques lors d’une intervention sur LCI, appelant à faire << une étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation… ou chez les prostituées qui sont hautement exposées ».

Comment here

Dutch Dutch English English French French