Aller à la barre d’outils

Pascal Web TV

Web TV pour promouvoir l'entrepreneuriat, l’employabilité des jeunes et des Femmes au Bénin et en Afrique ainsi que la Démocratie et la bonne gouvernance.

Environnement

CONFERENCE-DEBAT : L’ONG Jeunesse et Talent pour le Sommet outille les jeunes participants dans la mise en profit de leur talent de génie

Dans la matinée de ce samedi 27 juin 2020, il s’est tenu dans la salle DEG de la zone Master à l’Université d’Abomey-Calavi une conférence-débat organisée par l’ONG Jeunesse et Talent pour le Sommet (JTS). Il s’agit d’un événement organisé à l’endroit des jeunes pour la mise en valeur de leur talent. 
 
Robert LOKOCLOUNON
 
Lors de la deuxième édition de sa conférence-débat ce samedi 27 juin 2020, l’ONG Jeunesse et Talent pour le Sommet (JTS) a armé les jeunes participants sur le développement personnel et le leadership. « A la découverte du talent », c’est le thème autours duquel cet événement s’est accentué. A l’entame, c’est l’initiateur Kévin AKIN, le Président de l’ONG, qui a adressé ses mots d’introduction au public présent sur l’importance du rôle que joue le talent des jeunes dans le développement du pays et de l’Afrique en général.
 
Le Président de l’ONG a d’abord rappelé la célèbre citation François-René de Châteaubriant qui disait « pour être l’homme de son pays, il faut être l’homme de son temps ». De cette phrase, il a invité tous les jeunes à se rendre compte de ce qu’ils possèdent en eux comme qualité, comme faculté, simplement comme talent.
 
Pour lui, le temps d’aujourd’hui appartient à la jeunesse. « Nous nous sommes dits que, aujourd’hui, c’est notre temps et il faut faire connaitre à toute la jeunesse que découvrir son talent est important », a laissé entendre Kévin Akin. Selon ce dernier, il faut savoir que ce qu’on fait banalement sans fournir beaucoup d’effort mérite d’être valoriser, d’être décelé, d’être mis au service du travail, d’être mis en équilibre pour le développement de l’Afrique mère.
 
 
A sa suite, la place a été faite au communicateur qui a fait son intervention sur le thème principal de l’événement. En effet, animé par le journaliste de renom Serge AYAKA, le thème de la conférence-débat a permis à l’invité de donner des armes nécessaires aux jeunes dans le combat de la valorisation de leur talent, socle de leur développement personnel et de leur leadership. Dans l’intervention de ce journaliste, il faut retenir qu’avant d’arriver à un poste supérieur, il faut avoir passé certaines étapes difficiles, tout en s’inspirant de son vécu dont il a compté une brève de ses mésaventures dans l’exercice de son métier de journaliste au public présent.
 
A cet effet, Serge AYAKA n’a pas manqué de faire des recommandations aux jeunes d’Afrique et à la jeunesse béninoise en particulier. « Il faut fouiller suffisamment, il faut aller au bout. Il ne faut pas rester à un niveau intermédiaire, non. Car aujourd’hui seuls les meilleurs réussissent, donc il faut se surpasser, persévérer puis faire plus qu’on attend d’eux », conseille-t-il.
 
La conférence-débat, en dehors de la communication, a connu également trois panels animés par des artistes de différents ordres, chanteurs, comédiens, plasticiens qui ont donné une animation très appréciée par le public. De même, elle a connu la présence de plusieurs entrepreneurs et personnalité politique dont le Coach Aurore DOSSOU-YOVO, promotrice du Centre Yael, Serge DEFODJI, l’initiateur de la Jeunesse Consciente pour la Relève de Demain (JCRD). Mais ce dernier a eu, comme la première, le privilège de se prononcer sur la question de la valorisation du talent des jeunes. L’homme politique a rappelé à la jeunesse le combat qui est le sien.
 
Pour lui, les jeunes doivent d’abord commencer par la valorisation de leur talent qui dort en eux, parce que l’influence de l’entourage peut éloigner de ce en quoi on s’en sort mieux. Ainsi donc, il informe les jeunes à participer davantage aux ateliers de formation, aux événements, aux séminaires et autres. « Il faut de telles conférences pour permettre une conscientisation dans le rang des jeunes en ce qui concerne leur talent qui est le pilier de qui ils sont », fait comprendre le président de JCRD tout en interpellant les parents à laisser les enfants décider eux-mêmes de ce qui relève de leur talent.
 
Il est important de rappeler les objectifs que poursuit l’ONG Jeunesse et Talent pour le Sommet. Il s’agit de déceler et promouvoir les talents des jeunes ; orienter les jeunes ; favoriser le travail en équipe ; promouvoir l’entrepreneuriat, le développement et la liberté financière.

Comment here

Dutch Dutch English English French French