Pascal Web TV

Web TV pour promouvoir l'entrepreneuriat, l’employabilité des jeunes et des Femmes au Bénin et en Afrique ainsi que la Démocratie et la bonne gouvernance.

Actualité Internationale

Algérie: le président par Intérim sera connu cette semaine

Suite a une décision du Conseil de la Nation, conformément aux dispositions de
la Constitution, le nouveau président par Intérim sera nommé ce Mardi 09 Avril lors d’une session extraordinaire de Parlement algérien
.

Cette session aura lieu Une semaine après l’annonce de la démission, sous la pression conjuguée de la rue et de l’armée, du président Abdelaziz Bouteflika, le parlement Algerien se réunira pour nommer un président par Intérim

La tenue de cette session réunissant les deux chambres parlementaires a été décidée après une réunion jeudi « sous la présidence d’Abdelkader Bensalah« , d’après un communiqué du Conseil de la Nation cité par l’agence de presse officielle APS.

Selon la Constitution, M. Bensalah, président du Conseil de la Nation, devrait assurer l’intérim durant une période de 90 jours maximum et organiser une élection présidentielle dans ce délai.

« Mardi, le président du Conseil de la Nation (Abdelkader Bensalah) présidera la réunion du Parlement pour annoncer la vacance du poste de président de la République et ensuite désigner Abdelkader Bensalah comme chef d’Etat », a déclaré peu après à l’AFP Salim Rebahi, chargé de la communication de cette chambre haute du Parlement.

Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la Nation

Cependant, Abdelkader Bensaleh fait partie du « système ». Vendredi, lors des grands rassemblements hebdomadaires, son nom était écrit sur presque toutes les pancartes : lui et tous les responsables du régime actuel doivent partir, ce n’est pas négociable. L’une des principales revendications des Algériens est de lancer un processus de transition avec de nouveaux visages. Des responsables qui n’ont aucun lien avec le président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika.

Pur produit du régime algérien et un fidèle de M. Bouteflika,
Abdelkader Bensaleh a été Député, ambassadeur, haut fonctionnaire ministériel, sénateur, il a multiplié les fonctions et présidé les deux chambres du Parlement, sans jamais devenir ministre.


Comment here